Egalité des sexes & Parentalité – Point de vue new-yorkais

Egalité des sexes & parentalité - point de vue new-yorkais

Dernièrement, nous nous sommes concentrés sur l’égalité des sexes et avons publié divers articles sur le sujet. Aujourd’hui, nous lançons une nouvelle série d’interviews durant lesquelles nous discutons avec des parents au sujet de – oui, vous l’avez deviné – l’égalité parentale. Sarah et Jonathan Jackson sont les premiers de notre série. Ils dirigent ensemble une agence d’architecture et de design renommée, WSDIA, à Brooklyn, dans l’État de New York. Ils vivent dans la région de Bushwick avec leur fils Asa Lu, qui a maintenant 2,5 ans. Nous leur avons posé des questions sur l’égalité des sexes.

Qu’est-ce que l’égalité signifie pour vous ?

Jonathan : Pour nous l’égalité signifie tout. De nos points de vue respectifs, en tant que femme et personne noire de l’Amérique d’aujourd’hui, nous avons remarqué à quel point notre société, notre culture, peuvent être injustes ; à quel point les clichés sont ancrés et l’oppression est forte. L’égalité ouvre l’âme à l’estime de soi, aux choix et au bonheur.

Est-ce difficile d’être égalitaire quand on est parent ? Ou est-ce plus facile ?

Sarah: Avant d’accueillir Asa, nous étions responsables à égalité des revenus et des travaux ménagers. A son arrivée, et les attraits biologiques liés à l’allaitement maternel au cours des premiers mois étant devenus un facteur important dans nos vies, les rôles ont été bouleversés. Jonathan est devenu le principal responsable de nos revenus et, tout à coup, je restais à la maison plus souvent. Il a fallu beaucoup de temps pour accepter ces grands changements – Il était vraiment difficile de s’y habituer au début. D’une certaine manière, avec le temps, il est devenu évident que c’était un moyen plus facile de partager nos rôles, notre énergie et nos ressources. Aujourd’hui, environ 2,5 ans plus tard, les rôles se stabilisent et l’égalité entre les sexes commence à reprendre place.

Qu’avez-vous appris sur vous-même ou sur l’égalité des sexes depuis que vous avez accueilli des enfants ?

Sarah : Je pensais vouloir retrouver la même égalité des sexes que nous avions avant l’arrivée des enfants. Je pensais reprendre le travail beaucoup plus tôt. Mais j’ai remarqué que Asa et le temps passé ensemble me manquaient. Il est devenu mon ultime priorité, et mon travail a été relégué au second plan. Je pensais que les rôles masculins et féminins seraient, ou du moins pourraient, être totalement égaux. Je n’en suis plus si sûre maintenant, néanmoins pas dans ma situation, et cela me convient parfaitement.

Avez-vous activement œuvré pour l’égalité des sexes dans votre relation depuis que vous avez des enfants ?

Jonathan : Une chose est sûre, nous essayons tous les deux de prendre soin de nous-mêmes. Nous prenons du temps pour soi, sans l’autre et sans notre enfant. Et sans avoir mauvaise conscience ! Nous veillons à ce que chacun de nous contribue véritablement et significativement à notre foyer et à notre avenir.

Avez-vous des conseils à donner aux futurs parents qui souhaitent une vie familiale égalitaire et équilibrée ?

Jonathan : Communiquez. Discutez sur le fait que les rôles sont susceptibles de changer, même temporairement, car cela peut être gênant et difficile à vivre. Parlez-en à nouveau ensemble : la parentalité est au final un processus qui peut et doit être réajusté.
Sarah: Travaillez ensemble sur votre équilibre. Acceptez que les rôles puissent être différents, voire injustes parfois, et que tout va bien. C’est en communiquant que vous parviendrez à supprimer les inégalités. Soyez honnête avec vous-même et avec ce qui vous rend VRAIMENT heureux, quelles que soient vos attentes culturelles et sociétales.

Continue reading